Thème Formation des enseignants, formation des adultes

Dès leur création en 1967, la formation des enseignants est apparue comme un enjeu fort des sciences de l’éducation. La création des IUFM à la suite du rapport Bancel (1992), puis le passage aux actuelles ESPE, constitueraient, eu égard au nombre d’enseignants-chercheurs de la section 70 du CNU qui y sont en poste, un indicateur pertinent de la place importante des sciences de l’éducation dans la formation des enseignants et son évolution depuis 50 ans. Mais la réalité est certainement plus complexe.

La formation des adultes constitue un autre champ où les sciences de l’éducation ont pu trouver un espace pour se développer, affirmer aussi leur identité en dehors du champ scolaire où on les enferme trop souvent, en tension aussi parfois avec la formation des enseignants. Avec la demande de formation accrue dans un monde social et un monde du travail en fortes mutations (et notamment la Formation Tout au Long de la Vie), la formation des adultes apparaît comme un enjeu de premier plan où les sciences de l’éducation – que certains aimeraient appeler « les sciences de l’éducation et la formation » - ont à faire entendre leur voix à travers des recherches où leur capacité à conjuguer les cadres d’analyse les rend finalement particulièrement pertinentes.

 

Table-ronde : jeudi 19 octobre 11h-12h30
Coordination : Richard Wittorski (Rouen)
Intervenants : Margueritte Altet (Nantes), Laurent Cosnefroy (ENS Lyon), Jean-François Marcel (Toulouse), Danièle Périsset (HEP Valais)

Personnes connectées : 2